2015
lundi 02
novembre

L’engagement de l’AIRSS auprès des patients atteints du syndrome SAPHO

Voir l'article intégral (pdf)


Fernande Frantz - Copyright photo Est Républicain

La dignité d’une nation se voit aussi dans le sort qu’elle réserve à ses plus faibles

Quand l’injustice devient notre responsabilité

Après plusieurs démarches de l’AIRSS auprès de la Mairie de Grandfontaine, de la députée de Franche-Comté, de la Direction des Services Départementaux de l’Education Nationale du Doubs... l’AIRSS a saisi la presse, avec l’accord préalable de Madame Fernande Frantz.

Nous sommes actuellement en train de faire appel à la télévision.

Un combat sans relâche

Chaque malade a son importance au regard de la loi, au regard de l’égalité des chances.

Personne ne peut rester silencieux face à la situation aussi sombre que celle de Madame Frantz.


La douleur et la maladie sont déjà des injustices... que penser de cette société qui n’a pas le moindre scrupule à laisser une personne malade à la rue ?


Vous souhaitez aider Madame Frantz ? Contactez-nous, nous lui ferons suivre vos propositions. Merci.